Guide de survie pour auteurs en salon du livre (prise 2)

Mon guide de survie pour auteurs en salon du livre semble avoir été très populaire et avoir rejoint pas mal de monde.

Cela dit, peu après la publication de celui-ci, je me suis rendue compte qu’il y avait encore des aspects à couvrir sur le sujet. Notamment parce que j’avais oublié certains détails et ensuite, grâce à la collaboration de mes aimables collègues auteurs qui m’ont suggéré quelques trucs supplémentaires (merci Dominic, Geneviève et Marie!).

Voici donc quelques ajouts.

Kit de survie (extras)

  • Bouteille de désinfectant instantané Purell (ou une autre marque)
  • Crème hydratante pour les mains
  • Une montre (ou autre appareil pour lire l’heure)
  • De l’argent liquide, en dollars et en monnaie (on ne sait jamais!)

Kit finances

Conservez toutes les factures des frais que vous avez engagés pour participer au salon. C’est-à-dire:

  • Frais de repas et de collation
  • Frais de transport (bus, auto, train, essence, kilométrage, etc.) et de stationnement
  • Frais d’hébergement

Ne faites pas comme moi et n’oubliez pas de demander vos factures de repas une fois sur deux. Et prévoyez une pochette, un sac ou n’importe quoi de pratique pour transporter et garder vos factures en lieu sûr.

Comme ceci, par exemple:

Note importante sur les factures et finances: sachez que certains éditeurs remboursent ces frais à leurs auteurs, mais pas tous. Certains versent un per diem, peu importe vos dépenses. Tous les frais non remboursés sont aussi déductibles d’impôts, à titre d’artiste. Donc, conservez-les!

Kit techno

Si vous avez un cellulaire, soyez prévoyants. Oui, vous pouvez le charger chaque jour, mais on ne sait jamais, vous pourriez être mal pris. Apportez donc:

  • un fil de recharge
  • un chargeur portatif  ou portable (aussi appelé bloc d’alimentation).

Ce petit bidule est une merveille! Il vous permet de recharger votre téléphone (ou votre tablette) partout et rapidement. Et une fois que votre téléphone est entièrement rechargé, débranchez le bloc d’alimentation rapidement. En plus, ce n’est pas très cher (entre 20$ et 80$ environ, tout dépendant de la qualité).

La plupart des commerces vendant du matériel électronique en ont sur leurs rayons.

Attention! Il faut charger le bloc d’alimentation régulièrement! Idéalement, pendant la durée de votre séjour, branchez-le tous les soirs avant de vous coucher. Pour voir ce que c’est, vous pouvez aller voir ici et ici.

Séances de signatures

  • Évitez d’avoir des séances de signature pendant les heures de diner et de souper. L’achalandage diminue considérablement. Profitez-en donc pour aller manger en même temps que tout le monde pour éviter de perdre du temps dans une salle à demi vide.
  • Pendant les matinées scolaires:
    • inutile de vous presser et d’arriver avant 9 h 30 et même 10 h. Les élèves entrent rarement dans le salon avant cette heure.
    • ne prévoyez pas de séances après 14 h (peut-être même 13 h). Les élèves doivent retourner à l’école, souvent par bus, pour être revenus à l’école vers 15 h-15 h 30. Ils quittent donc le salon une ou deux heures avant. Le salon va littéralement se vider à ce moment-là.
  • Préparez-vous un pitch de vente pour expliquer c’est quoi, l’histoire de votre livre. Ma suggestion est d’avoir une version longue (3-4 phrases, 45-60 secondes) et une version courte (1-2 phrases, max 30 secondes). Essayez d’être percutant. C’est sensiblement la même méthode que le truc du elevator pitch en vente. Vous pouvez en savoir plus ici (en anglais).
  • Vous avez fait votre pitch de vente à votre lecteur, celui-ci est intéressé, mais il hésite? Donnez-lui le signet de votre livre et inscrivez le numéro de votre kiosque au verso. Si votre lecteur, pendant son magasinage, décide finalement d’acheter votre livre, il retrouvera votre kiosque plus facilement.

Autres aspects à considérer

Les vendredis et samedis soirs, surtout au printemps, peuvent être hypothéqués s’il y a une partie de hockey et surtout si le Canadien fait les séries. Durant ces périodes, les salons se vident complètement. (Et non, ce n’est pas une blague…)

Vous voulez les conseils de mes deux billets dans un seul document? Voici le Guide de survie de l’auteur en salon, en version PDF téléchargeable! Et il vient avec un petit extra en plus!

Vous pouvez aussi consulter l’excellent site de mon collègue Dominic Bellavance, dont la section sur les salons de son billet 100 trucs pour faire la promotion de vos livres.

Bonne lecture et bon salon!

Crédit photo: Livreshebdo-Photo F.PIAULT/LH

2 réflexions sur “Guide de survie pour auteurs en salon du livre (prise 2)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s